Catalogue

Traquenards & mélodrames

Willem
240 pages. Format 22 × 29 cm. Poids 1250 g
Collection Solange ISBN 978 2 36081 077 2.
Parution 01/2014

En 2007, l’Institut néerlandais de Paris sollicite le parrainage de Willem, jadis condamné pour avoir dessiné la reine des Pays-Bas en pute. L’ancien Provo accepte l’invitation, mais demande à ne pas serrer la main de la souveraine.
Pour rendre hommage à cet artiste libre, les éditions Cornélius consacrent à son œuvre en bande dessinée un album qui rassemble les meilleures histoires publiées par Hara Kiri et les Editions du Square, mais aussi par Les Humanoïdes Associés et Futuropolis : Drames de famille, Jack l’éventreur en vacances, Dick Talon heureux comme un con, ou encore Romances et mélodrames, le livre dont Willem se dit le plus fier avec Plus jamais ça.
Croisant l’âpreté de l’humour flamand et le non-sens anglais, Willem dépeint l’humanité livrée au chaos et à l’absurde. Ses dessins mettent au grand jour ce que tout le monde cache : l’abattoir malodorant que chaque homme porte en lui. C’est un sale boulot mais il faut quelqu’un pour le faire. Et Willem le fait admirablement, grâce à son trait indémodable, et la puissance de son noir et blanc. Son regard corrosif et lucide, ses colères froides contre la réalité sordide de la condition humaine, dissimulent mal une profonde empathie pour ses contemporains. « L’art », écrit Nietzsche, « nous est donné pour nous empêcher de mourir de la vérité. » L’œuvre de Willem, à la fois violente et étrange, blasphématoire et poétique, transforme le dégoût que provoquent l’horreur et l’absurdité de l’existence, en un rire salvateur.