Catalogue

Tout cul nul

Anne Baraou
Fanny Dalle-Rive
276 pages. Format 20 × 17 cm. Poids 570 g
Collection Delphine ISBN 978 2 36081 161 8.

Un condensé de 100 histoires de sexe ratées, authentiques et désopilantes.

Manque de confiance en soi ou excès d’assurance, maladresse, fatigue ou jalousie, du côté des femmes comme du côté des hommes le fiasco sexuel est à la porté de tous. Des histoires croustillantes que l’on aime généralement se raconter dans le cadre intimiste d’un salon ou autour d’un verre de vin et qui sont aujourd’hui compilées pour le plus grand nombre.

Cet ouvrage reprend les histoires initialement parues en deux volumes aux éditions l’Olivius en 2012 et 2013. Mais il y ajoute le double de pages inédites !

Les hommes, dit-on, aiment à se vanter de leurs prouesses amoureuses, fournissant ainsi une matière inépuisable aux brèves de comptoir et autres histoires de vestiaire. Mais que se passe-t-il en réalité, quand ça se passe mal ? Drague lourde, panne, maladresse, râteau, incompatibilité d’humeur, fiasco et embarras en tout genre, tout ce dont on ne parle jamais par crainte du ridicule. Ratages de couples ou de rencontres, la panade n’a pas de fin.

Avec humour et précision, Tout cul nul enchaîne sans faiblir les scènes d’une comédie dans et autour de nos lits. Véritables contes modernes du sexe ordinaire, ces histoires d’échec et de déconfiture reflètent la frustration d’une époque où l’épanouissement sexuel fait parti intégrante de la réussite sociale. Pourtant, malgré l’abondance de conseils délivrés par une foule de spécialistes (de la presse féminine aux sexologues aguerris), force est de constater que la jouissance est une quête semée d’embûches. Et si finalement, le « cul nul » n’était qu’un passage inéluctable de cette recherche du bonheur parfait ?

À travers cette collecte d’histoires vécues, les autrices livrent une chronique sans concession de la vie sexuelle des français, qui nous débarrasse définitivement de l’embarras. N’ayez plus honte, vos voisins sont pires que vous, ou en tout cas pas meilleurs. Fanny Dalle-Rive et Anne Baraou ont enquêté pour notre plus grand plaisir, celui d’en rire.