Catalogue

Taxista

Marti
160 pages. Format 22 × 29 cm. Poids 850 g
Collection Solange ISBN 978 2 915492 66 8.
Parution 09/2008

Accroché au volant de son destrier mécanique équipé pour l’autodéfense, le vertueux Taxista Cuatroplazas fonce dans la jungle misérable des banlieues ouvrières de Barcelone, roulant sans fin dans une zone percée d’égouts et de bidonvilles… Sans pitié, épaulé par un instinct de survie hors du commun, il réclame vengeance et justice pour sa mère violée et assassinée. Pour le cadavre déshonoré de son père. Pour sa soeur prostituée. Et pour l’héritage dont il a été dépossédé par une famille de dégénérés…
Comme Travis Bickle, le personnage joué par Robert de Niro dans « Taxi Driver », Taxista est un ange expiatoire arpentant le labyrinthe chaotique des vices humains et frappant de sa foudre rédemptrice des crapules auxquelles il n’est jamais très loin de ressembler. Avec lui, les nuits sont courtes et les fossoyeurs ne chôment jamais.
Plus sombre et plus poisseux que du pétrole brut, le noir et blanc violemment contrasté de Marti reflète son amour pour le génial « Dick Tracy » de Chester Gould, ainsi que la camaraderie faite d’émulation réciproque qu’il partagea avec Charles Burns au milieu des années 1980. Artiste rare et injustement oublié, Marti est de ces auteurs qui ont donné à la bande dessinée quelques unes de ses pages les plus insolites et ténébreuses, témoignant avec une force intemporelle de l’obstination avec laquelle l’espèce humaine choisit de se développer dans la fange.
En publiant cette intégrale de « Taxista » en français, Cornélius répare une sidérante injustice, poursuivant et complétant l’effort des éditions Artefact, qui avaient entrepris dès 1986 la traduction de cette oeuvre sans pouvoir la mener à son terme. Art Spiegelman a rédigé la préface de cette nouvelle édition, dans laquelle il démontre une fois de plus son amour et sa connaissance encyclopédique de la bande dessinée.