Catalogue

Voir l’extrait

Saisi par la nuit (œuvres 1975-1981)

Yoshiharu Tsuge
Collection Pierre. ISBN 978 2 36081 190 8.
272 pages. Parution 09/2021.
Prix : 27,50 

En 1975, Yoshiharu Tsuge a considérablement réduit son rythme de parution et il ne publie plus qu’au compte-gouttes. Il voudrait pouvoir quitter le milieu du manga. Il rêve de changer de métier, il se voit devenir bouquiniste ou brocanteur. Son mariage et la naissance de son fils l’ont recentré sur son foyer et il se contente des droits d’auteur qu’il perçoit depuis son départ de Garo ; il se plaît dans une forme de dilettantisme.

Mais alors qu’il approche de la quarantaine, la dépression le gagne progressivement. Lorsqu’il apprend que sa femme est atteinte d’un cancer, il bascule dans une intense détresse et se retire de la vie publique, assailli par des ténèbres intimes. La nécessité le pousse cependant à reprendre le travail. Mais son inspiration est entravée par son état émotionnel. Il se tourne alors vers les recettes qui ont fait son succès: les carnets de voyage, les croquis du quotidien et les récits oniriques. Il parvient toutefois à éviter la répétition, renouvelant ses procédés et poursuivant la recherche d’authenticité qui le guide. Tsuge, même dans ce moment d’extrême abattement, ne perd rien de son exigence.

Une nouvelle fois, Tsuge se montre imprévisible et démontre le caractère insaisissable d’un talent en perpétuelle mutation. Alors que la noirceur le submerge et que les visions cauchemardesques semblent sur le point de dominer son œuvre, il surprend encore en livrant des récits à la légèreté délicieuse, que lui-même ne pensait pas être en capacité de produire. De manière plus discrète, Tsuge entreprend de boucler les cycles qu’il avait entamés des années auparavant, dans un accomplissement esthétique qui laisse admiratif.