Cornélius en direct

Cornélius vous parle en long, en large, à tort et à travers. Le blog des Éditions Cornélius, maison d'édition française créée en 1991 et spécialisée dans la BD…

Les nouvelles aventures de l'Art

Brèves


Préface Red box

Publié en 1972, Red Box (Akai Hako) tient une place à part dans la bibliographie de Toshio Saeki. En 1969, il quitte Osaka, où il travaillait dans la publicité, et monte à Tokyo avec ...

Préface de Arnaud Labelle-Rojoux - Les Nouvelles aventures de l'art

Un titre épatant. On dirait du Tintin (on est d’accord, tout est formidable dans Tintin, sauf Tintin). Ou du Mark Twain. Aventure, le mot résonne frénétique. Poursuites, pièges, ...

Postface - Les fleurs rouges

A l'occasion de la parution des Fleurs rouges de Yoshiharu Tsuge, nous vous proposons ici la postface de l'ouvrage écrite par le traducteur de l'oeuvre, Léopold Dahan. C’est avec ...

Planning Angoulême 2019

Vendredi 25 janvier 11h / 12h30 : Dédicace Jake 14h / 15h : Dédicace Delphine Panique 15h30 / 17h : Dédicace Jérôme Dubois 17h / 18h30 : Dédicace Ludovic Debeurme Samedi 26 janvier 11h ...

Préface - Yoshihiro Tatsumi, l'humanisme sans illusions

En attendant la parution de Rien ne fera venir le jour de Yoshihiro Tatsumi qui sortira le 23 août, nous vous proposons de lire en exclusivité la préface de l'ouvrage écrite par ...

Planning Angoulême 2018

Jeudi 25 janvier 14h / 15h30 : Dédicace Singeon (stand Cornélius - Nouveau monde) Vendredi 26 janvier 11h / 12h30 : Dédicace Giacomo Nanni (stand Cornélius - Nouveau monde) 14h / 15h30 ...

Tournée de dédicaces Francis est papa

À l'occasion de la sortie du dernier tome de Francis blaireau farceur, intitulé Francis est papa, Claire et Jake sillonnent la France pour signer leur dernière progéniture. Pour ne ...

Pepito 2 - La préface

Pour ceux qui ont lu Pepito dans leur enfance, il est impossible d’oublier le royaume géométrique de Las Ananas et son équipe de corsaires plus prompts à se saoûler qu’à lutter contre ...

Fascicule Smart Monkey

Pour accompagner la sortie de la nouvelle édition de Smart Monkey de Winshluss, nous avons réalisé un fascicule de 16 pages qui contient la toute première version de cette histoire ...

Planning Angoulême 2017

Jeudi 26 janvier 17h-19h : Dédicace de Ancco (Stand Coréen - Pavillon Asie) Vendredi 27 janvier 10h30-12h : Dédicace de Benoît Preteseille (stand Cornélius - Nouveau monde) 13h-15h : ...

Exposition Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi

Il vous reste encore une petite semaine pour visiter la belle exposition du Festival Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi! Cette exposition consacrée aux auteurs Cornélius présente des ...

Résultat concours de la plus belle Nicole

Bonjour à tous! Un grand bravo à notre gagnante du concours de la plus belle Nicole: Lucie Dartois allias Valse Noire! Et un grand merci à tous les participants! Découvrez tous les ...

Les nouvelles aventures de l'Art de Willem arrivent le 28 février en librairie. Dans cette toute nouvelle édition (qui compte le double de pages par rapport à la précédente), Willem dresse avec humour le portrait de plus de 130 artistes de l'art contemporain. De Marcel Duchamp à Banksy en passant par Hergé ou encore Elvis Presley, l'œil acéré du caricaturiste n'épargne personne, pour notre plus grand plaisir. Introduit par une préface d'Arnaud Labelle-Rojoux (dont une des pages lui est consacré), cet ouvrage compile des planches parues dans Charlie Hebdo et Beaux-Arts Magazine auxquelles s'ajoute une majorité de pages inédites. Pour l'occasion, Willem a réalisé pour cette édition une toute nouvelle couverture. Par ailleurs, dans le cadre du festival de cinéma Itinérance à Alès, une exposition lui sera consacrée au musée PAB du 27 mars au 7 avril 2019. Des originaux de Willem seront également visibles au Carreau du temple à Paris à l'occasion du salon Drawing Now qui se tiendra du 28 au 31 mars 2019. Willem et Arnaud Labelle-Rojoux seront présents le soir du vernissage sur le stand de la galerie Loevenbruck (mercredi 27 à 17h) pour dédicacer Les nouvelles aventures de l'Art.




Qu’est-ce que l’Art, en vérité ? On en parle à toutes les sauces, on discute de sa santé dans les cocktails mondains, on le dissèque en ville pour séduire la belle ou pour rabattre le caquet d’un rival trop arrogant... On l’étudie parfois, comme on ausculte un animal. On l’envisage aussi comme un placement, plus fructueux que la pierre. Parfois même, on espère devenir l’un de ces artistes qui défraient la chronique des décennies durant. Mais en dehors de ça, entre nous, honnêtement... à quoi sert l’Art, au bout du compte ?

Willem, avec sa mæstria habituelle, fait table rase des académismes et refuse de se laisser entraîner dans d’aussi futiles considérations, préférant endosser le costume qu’il affectionne le plus, celui du gentleman dynamiteur.

Dans cette nouvelle édition copieusement augmentée, Willem esquisse un portrait de l’Art lui-même, hilarant et décapant, au travers d’une centaine d’instantanés d’artistes du XXe et XXIe siècle. Et la désacralisation n’empêche en rien la révélation d’informations capitales !

Toujours replacées dans leur contexte par la verve malicieuse et encyclopédique de Willem, les anecdotes de ces Nouvelles aventures de L’Art constituent la tentative la plus sérieuse pour dresser un état des lieux acide et réaliste de la création artistique depuis la fin de l’impressionnisme jusqu’à nos jours. De ce panorama surgit, entre deux éclats de rire, la réponse à notre question initiale. À quoi sert l’Art ? À garder les yeux ouverts, tout simplement !









Un jour de 1941, alors qu’il est en train de naître quelque part en Hollande, le petit Willem comprend confusément en sentant les mains moites qui se posent sur lui que la vie va être dégoûtante et délicieuse à la fois. Cette lucidité précoce ne le quittera plus et se retrouve dans son caractère, qui conjugue un goût prononcé pour la vie à une certaine méfiance pour le genre humain.

Enfant, il consigne ses impressions sous forme de dessins, en s’inspirant des visages crispés qui l’avaient accueilli à son premier jour. Cet appétit pour la vérité est compris comme une insolence. Parce qu’il n’aime pas décevoir, il participe en 1965 au mouvement Provo. Puis il s’exile en France, persuadé que le con y est plus rare et qu’on y sert le champagne dans les rues.

Le malentendu est complet, mais il est accueilli par l’équipe de Hara-Kiri. Avec eux, il partage l’idée que la férocité maintient en forme et que l’élégance n’est jamais très éloignée de la scatologie. Des centaines de pages de bande dessinée naissent de cette association fertile, dont l'ouvrage Traquenards et mélodrames (Cornélius, 2014) offre un copieux florilège.

Par la suite, Willem devient célèbre. Il est embauché par Libération, il devient Grand Prix d’Angoulême et la Bibliothèque Nationale fait l’acquisition de tous ses originaux. C’est ce qu’on appelle le succès. Mais la gloire n’étant pas sa préoccupation majeure, nous nous en tiendrons là.







Les nouvelles aventures de l'Art est la soixante-neuvième toile de la collection Pierre. Son format est de 17,4 x 24,6 cm. Il compte 144 pages et coûte 24,50€.



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.