Cornélius en direct

Cornélius vous parle en long, en large, à tort et à travers. Le blog des Éditions Cornélius, maison d'édition française créée en 1991 et spécialisée dans la BD…

Bien normal

Brèves


Préface - Yoshihiro Tatsumi, l'humanisme sans illusions

En attendant la parution de Rien ne fera venir le jour de Yoshihiro Tatsumi qui sortira le 23 août, nous vous proposons de lire en exclusivité la préface de l'ouvrage écrite par ...

Planning Angoulême 2018

Jeudi 25 janvier 14h / 15h30 : Dédicace Singeon (stand Cornélius - Nouveau monde) Vendredi 26 janvier 11h / 12h30 : Dédicace Giacomo Nanni (stand Cornélius - Nouveau monde) 14h / 15h30 ...

Tournée de dédicaces Francis est papa

À l'occasion de la sortie du dernier tome de Francis blaireau farceur, intitulé Francis est papa, Claire et Jake sillonnent la France pour signer leur dernière progéniture. Pour ne ...

Pepito 2 - La préface

Pour ceux qui ont lu Pepito dans leur enfance, il est impossible d’oublier le royaume géométrique de Las Ananas et son équipe de corsaires plus prompts à se saoûler qu’à lutter contre ...

Fascicule Smart Monkey

Pour accompagner la sortie de la nouvelle édition de Smart Monkey de Winshluss, nous avons réalisé un fascicule de 16 pages qui contient la toute première version de cette histoire ...

Planning Angoulême 2017

Jeudi 26 janvier 17h-19h : Dédicace de Ancco (Stand Coréen - Pavillon Asie) Vendredi 27 janvier 10h30-12h : Dédicace de Benoît Preteseille (stand Cornélius - Nouveau monde) 13h-15h : ...

Exposition Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi

Il vous reste encore une petite semaine pour visiter la belle exposition du Festival Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi! Cette exposition consacrée aux auteurs Cornélius présente des ...

Résultat concours de la plus belle Nicole

Bonjour à tous! Un grand bravo à notre gagnante du concours de la plus belle Nicole: Lucie Dartois allias Valse Noire! Et un grand merci à tous les participants! Découvrez tous les ...

Concours de la plus belle Nicole

Hola les grouikos! C'est Nicole, votre bonne vieille copine! Parce que je suis géniale et généreuse, je vous offre la possibilité de gagner un exemplaire du dernier tome de Nicole (et ...

Planning Angoulême 2016

Jeudi 28 janvier 14H: Concert dessiné au théâtre avec Hugues Micol, Zeina Abirached, Alfred, Benjamin Bachelier, Richard Guerineau, Marcello Quintanilha, Dash Shaw et Bastien Vivès. ...

Vendetta

Ce week-end, ne ratez pas le festival Vendetta à Marseille, organisé par Le Dernier Cri, actuellement menacé par les blaireaux bruns de la région PACA. Le détail est ici. ...

Killoffer en direct !

Attention attention ! Ce samedi 5 novembre 2015 à 17 heures, Killoffer en personne — L'Homme/L'Auteur/Le Personnage — viendra visiter le librairie Mollat à Bordeaux pour une séance de ...

Avec Bien Normal de Jérôme Dubois, le sarcasme est à l'honneur. Dans ce recueil de strips grinçants et délicieusement misanthropes (dont une partie est initialement parue dans la revue Nicole), l'auteur de Tes yeux ont vu et de Jimjilbang s'amuse en quatre cases à détourner des situations quotidiennes pour leur offrir un dénouement facétieux. Le principe est simple : partir d'une contexte banal et imaginer la suite mais en pire. Avec malice, Jérôme Dubois souligne ainsi l'absurdité de notre société, toujours plus avide de biens matériels. D'ailleurs, le titre de l'ouvrage emprunte un terme marketing très sérieux qui décrit un produit dont la consommation augmente en même temps que le portefeuille du consommateur... comme un livre par exemple. En suivant cette logique marchande, Jérôme Dubois a réalisé un papertoy publicitaire qui prend la forme d'un enfant-sandwich. Si vous êtes libraire et que vous souhaitez accueillir un mouflet chez vous, n'hésitez pas à nous contacter !


Compressé dans le métro parisien, coincé entre un enfant qui hurle et une grand-mère qui sent l’urine, Jérôme Dubois procède à un exercice de résistance mentale pour échapper à la pression de la foule blanchie par la lumière blafarde des néons. Quatre cases s’alignent dans son cerveau ; la grand-mère est rapidement mise sous terre et l’enfant abandonné sur une aire d’autoroute. Cet exercice de survie en milieu humain est pratiqué en secret par un grand nombre d’inconnus épuisés par les injonctions positives de l’époque. Mais il faut être un styliste émérite pour transformer de telles scories mentales en guillotines prêtes à officier pour le bien-être de l’humanité. La candeur de l’enfance, les miracles de la technologie, l’émancipation par le travail et la fugacité de l’existence, autant de poncifs qui sont ici consciencieusement décapités à la plus grande satisfaction du lecteur. Car, disons-le, c’est avec un peu moins de bons sentiments et un peu plus de misanthropie que le monde sera sauvé.













C’est à Rueil-Malmaison, dans la banlieue ouest, que Jérôme Dubois vient à la vie en 1989. Certains, découragés par un tel début, en seraient restés là ; lui persévère et grandit obstinément. Mauvaises lectures et mauvaises fréquentations font dérailler son destin scientifique. Avec Gaston Lagaffe, le jeune Jérôme comprend qu’il est plus amusant de dessiner que d’épousseter des osselets de dinosaure. Il découvre, en même temps que la regrettée revue Ferraille, sa vocation vraie : il sera dessinateur. Fuyant le charme discret de son terroir natal, il part étudier à Paris, puis file aux Arts décoratifs de Strasbourg. Mais l’impitoyable Rueil-Malmaison sait se venger de ses enfants ingrats et les poursuit où qu’ils soient. Jérôme échappe de peu à l’accident nucléaire de Fukushima et se trouve à New York lors de la tempête Andréa. Depuis, Jérôme Dubois a retrouvé la banlieue parisienne, d’où il produit des livres qui sont autant de défis au destin qu’on lui promettait.








Bien normal est le dix-neuvième produit de la collection Delphine, son format est de 20x15 cm, il compte 64 pages et coûte 12,50€.



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.