Cornélius en direct

Cornélius vous parle en long, en large, à tort et à travers. Le blog des Éditions Cornélius, maison d'édition française créée en 1991 et spécialisée dans la BD…

Culbutes

Brèves


Préface de Arnaud Labelle-Rojoux - Les Nouvelles aventures de l'art

Un titre épatant. On dirait du Tintin (on est d’accord, tout est formidable dans Tintin, sauf Tintin). Ou du Mark Twain. Aventure, le mot résonne frénétique. Poursuites, pièges, ...

Postface - Les fleurs rouges

A l'occasion de la parution des Fleurs rouges de Yoshiharu Tsuge, nous vous proposons ici la postface de l'ouvrage écrite par le traducteur de l'oeuvre, Léopold Dahan. C’est avec ...

Planning Angoulême 2019

Vendredi 25 janvier 11h / 12h30 : Dédicace Jake 14h / 15h : Dédicace Delphine Panique 15h30 / 17h : Dédicace Jérôme Dubois 17h / 18h30 : Dédicace Ludovic Debeurme Samedi 26 janvier 11h ...

Préface - Yoshihiro Tatsumi, l'humanisme sans illusions

En attendant la parution de Rien ne fera venir le jour de Yoshihiro Tatsumi qui sortira le 23 août, nous vous proposons de lire en exclusivité la préface de l'ouvrage écrite par ...

Planning Angoulême 2018

Jeudi 25 janvier 14h / 15h30 : Dédicace Singeon (stand Cornélius - Nouveau monde) Vendredi 26 janvier 11h / 12h30 : Dédicace Giacomo Nanni (stand Cornélius - Nouveau monde) 14h / 15h30 ...

Tournée de dédicaces Francis est papa

À l'occasion de la sortie du dernier tome de Francis blaireau farceur, intitulé Francis est papa, Claire et Jake sillonnent la France pour signer leur dernière progéniture. Pour ne ...

Pepito 2 - La préface

Pour ceux qui ont lu Pepito dans leur enfance, il est impossible d’oublier le royaume géométrique de Las Ananas et son équipe de corsaires plus prompts à se saoûler qu’à lutter contre ...

Fascicule Smart Monkey

Pour accompagner la sortie de la nouvelle édition de Smart Monkey de Winshluss, nous avons réalisé un fascicule de 16 pages qui contient la toute première version de cette histoire ...

Planning Angoulême 2017

Jeudi 26 janvier 17h-19h : Dédicace de Ancco (Stand Coréen - Pavillon Asie) Vendredi 27 janvier 10h30-12h : Dédicace de Benoît Preteseille (stand Cornélius - Nouveau monde) 13h-15h : ...

Exposition Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi

Il vous reste encore une petite semaine pour visiter la belle exposition du Festival Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi! Cette exposition consacrée aux auteurs Cornélius présente des ...

Résultat concours de la plus belle Nicole

Bonjour à tous! Un grand bravo à notre gagnante du concours de la plus belle Nicole: Lucie Dartois allias Valse Noire! Et un grand merci à tous les participants! Découvrez tous les ...

Concours de la plus belle Nicole

Hola les grouikos! C'est Nicole, votre bonne vieille copine! Parce que je suis géniale et généreuse, je vous offre la possibilité de gagner un exemplaire du dernier tome de Nicole (et ...

201302_culbutes_HD.jpgSaviez-vous que le créateur de la revue annuelle Kramers Ergot qui a abrité dans ses pages des artistes aussi importants que Chris Ware, Daniel Clowes ou Blexbolex était aussi un dessinateur de génie? Non?
Nous avons décidé de redresser ce tort et publions ce mois-ci le superbe Culbutes qui regroupe une grande partie des histoires complètes de Sammy Harkham parues entre 2006 et 2010 chez Drawn and Quarterly ainsi que la nouvelle Poor Sailor, adaptation libre d'un conte de Guy de Maupassant intitulé En Mer, parue en 2006 chez Gingko Press. De ces histoires découlent une légèreté teintée de drame et d'amertume et sans effort apparent, le dessin sans artifice de Sammy Harkham parvient à montrer un panorama de l’expérience humaine, entre accomplissent tranquille et violence sauvage.

Quand il ne réinvente pas le New York des années 50 ou le Hollywood des années 70, Harkham situe ses récits dans un territoire vague, à une époque incertaine. Là, il peut animer librement les créatures de son imagination, voire se rêver d’autres vies, dans la peau d’un Napoléon, dessinateur inquiet, ou celle du scribe besogneux d’un shtetl d’Ukraine. Les comics se rapprochent ici du poème ou de la nouvelle. Histoire et dessin reposent sur une économie de moyens volontaire et un sens aigu de l’ellipse. L’apparente facilité ou banalité du trait est délibérée. Harkham utilise les limitations et les codes visuels du genre pour développer un dessin clair, lisible, dépourvu d’artifices et faisant un usage minimaliste de la couleur, mais d’une grande densité. Chaque case, aussi simple qu’elle paraisse, contribue à la subtilité et la charge émotionnelle du récit. Ce contraste entre le dépouillement du trait et la puissance de l’émotion rappelle la manière de Schulz. Mais l’humour et la fantaisie chez Harkham s’accompagnent d’une vision sombre et sans complaisance de l’humanité. L’inassouvissement, la frustration sexuelle, l’inquiétude métaphysique menacent à chaque instant de noyer les dessins sous un flot de sang noir. Et Harkham de citer, parmi les artistes dont il se sent proche, ces autres visionnaires ironiques que sont Knut Hamsun, Charles Willeford, Will Oldham ou Leonard Cohen.

201302-culbutes_c.jpg

201302-culbutes_1.jpg

201302-culbutes_2.jpg

201302-culbutes_3.jpg

201302-culbutes_4.jpg

Culbutes est un nouveau livre de la collection Pierre, imprimé en bichromie. Il fait 128 pages et mesure 17 x 24 cm. Il coûte 19,50 euros.



Commentaires

27 fév. 2013 12:54

Saviez-vous que vous allez me rendre fou et endetté avec toutes vos belles publications qui me font de l'oeil ? Non? :)

Blague à part, j'avais cru lire que le Poor Sailor édité en édition originale faisait 120 pages alors que ce bel ouvrage en fait 128 donc je voulais juste savoir comment est faite la répartition de ce recueil avant de le commander chez mon libraire !
Merci pour votre réponse.

Jetjet
27 fév. 2013 14:58

@Jetjet :Bonjour. L'édition de Poor Sailor dont vous parlez redécoupait les planches originales à raison d"une case par page. Nous avons reproduit dans Culbutes la version originale de l'histoire, qui comporte 4 cases par page. Il y a aussi du matériel inédit, spécifiquement dessiné pour ce volume, et qu'on ne retrouve pas dans l'édition américaine. Un livre fabuleux, en tout état de cause.

Pierre Cornélius
27 fév. 2013 15:47

Aaaaaaaaaah cher Pierre je comprends mieux et me ravis de cette bonne nouvelle !

Vous me voyez donc dans l'obligation d'acquérir de toute urgence ce très beau livre et vous placer de ce fait dans mes éditeurs préférés. Dois-je dire que j'attends avec impatience les 7 tomes de Necron que j'ai commandé à mon libraire la semaine dernière ? Et que je me titille les neurones pour savoir si Peplum va agrandir la famille Cornelius dans mon humble domicile ? Arf, merci beaucoup !

Jetjet
1 mar. 2013 09:52

Un livre fabuleux je n'en doute pas que j'ai commandé chez mon libraire hier avec Cycloman et tout en prenant deux Necron hier soir...

Cette année 2013 sera celle de Cornélius me concernant !

Jetjet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.