cornelius en direct

Cornélius vous parle en long, en large, à tort et à travers

Guimauves

Brèves


Fascicule Smart Monkey

Pour accompagner la sortie de la nouvelle édition de Smart Monkey de Winshluss, nous avons réalisé un fascicule de 16 pages qui contient la toute première version de cette histoire ...

Planning Angoulême 2017

Jeudi 26 janvier 17h-19h : Dédicace de Ancco (Stand Coréen - Pavillon Asie) Vendredi 27 janvier 10h30-12h : Dédicace de Benoît Preteseille (stand Cornélius - Nouveau monde) 13h-15h : ...

Exposition Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi

Il vous reste encore une petite semaine pour visiter la belle exposition du Festival Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi! Cette exposition consacrée aux auteurs Cornélius présente des ...

Résultat concours de la plus belle Nicole

Bonjour à tous! Un grand bravo à notre gagnante du concours de la plus belle Nicole: Lucie Dartois allias Valse Noire! Et un grand merci à tous les participants! Découvrez tous les ...

Concours de la plus belle Nicole

Hola les grouikos! C'est Nicole, votre bonne vieille copine! Parce que je suis géniale et généreuse, je vous offre la possibilité de gagner un exemplaire du dernier tome de Nicole (et ...

Planning Angoulême 2016

Jeudi 28 janvier 14H: Concert dessiné au théâtre avec Hugues Micol, Zeina Abirached, Alfred, Benjamin Bachelier, Richard Guerineau, Marcello Quintanilha, Dash Shaw et Bastien Vivès. ...

Vendetta

Ce week-end, ne ratez pas le festival Vendetta à Marseille, organisé par Le Dernier Cri, actuellement menacé par les blaireaux bruns de la région PACA. Le détail est ici. ...

Killoffer en direct !

Attention attention ! Ce samedi 5 novembre 2015 à 17 heures, Killoffer en personne — L'Homme/L'Auteur/Le Personnage — viendra visiter le librairie Mollat à Bordeaux pour une séance de ...

Preteseille chez Mollat

Ce samedi 5 janvier à partir de 16 heures à la librairie Mollat de Bordeaux, Benoît Preteseille viendra dédicacer ses ouvrages à l'occasion de l'exposition consacrée à sa maison ...

Dédicaces de Benoît Preteseille

Suite à la récente sortie de la bande dessinée Histoire de l'art macaque, son auteur, Benoît Preteseille, part pour une grande tournée de dédicaces. Et il ne fait pas les choses à ...

Appel à témoins!

Chers amis, Ceci est un appel à témoins! Nous sommes actuellement en train de préparer une intégrale des oeuvres dessinées et scénarisées par le génial Jacques Lob! Comme vous le savez, ...

Regard 9

En ce moment à lieu dans la belle ville de Bordeaux, où les oiseaux chantent, le soleil brille et le vin coule à flot, le festival Regard 9​. Parmi les différents événements de la ...

2017-06-Guimauves_v.jpgLe 1er juin est sorti l'ouvrage Guimauves de Blanquet ! Compilation d'histoires drôles et angoissantes, Guimauves retrace, à travers 25 récits réalisés entre 1994 et 2010, une partie du parcours de Blanquet en bande dessinée. Le livre est imprimé en trois pantones (bleu, rouge et vert) afin de rythmer l’expérience de lecture. Les histoires présentes dans cet ouvrage sont parfois parues dans des périodiques ou des fanzines. La plupart reste aujourd’hui inconnue ou introuvable. Ces récits éparpillés dans des petites publications sont ici «archivés» et rendus accessibles à tous. Un sommaire permet de retracer la publication d’origine de chaque histoire ainsi que sa date de parution. Cette édition comprend l’intégralité du premier ouvrage Guimauve, paru dans la collection «Comix» aux éditions Cornélius en 1997. Elle intègre également l’ouvrage Le Lombric (Cornélius, 1998) entièrement remis en couleur pour l’occasion. Ouvrez Guimauves et vous connaîtrez enfin le plaisir de la caresse d’un moignon...

2017-06-Guimauves_c.jpg
Né en 1973 dans un coin humide de la banlieue parisienne, Stéphane Blanquet met à profit cet environnement aussi désolant que tranquille pour peaufiner au fond de sa chambre un petit théâtre claustrophobe qu’il commence à rendre public à partir de 1990 au sein de sa maison d’édition et de sa revue éponyme, Chacal puant. Ces publications le rapprochent de la scène alternative et, tout en poursuivant son activité d’éditeur, il offre des livres déterminants à Cornélius ou à L’ Association. Multipliant les contributions avec les fanzines et les revues des différentes scènes mondiales, il marque de son style cette époque charnière de la bande dessinée moderne. Il prend garde cependant à se réinventer cycliquement, changeant de technique ou de registre pour conjurer toute forme de paresse. Cette hyperactivité et ce refus de la redite le poussent à développer à l’aube des années 2000 des formes de plus en plus radicales, tant dans l’édition (avec la création des maisons d’édition United Dead Artist et Les Crocs Électriques) que dans la bande dessinée. Cette recherche plastique perpétuelle l’amène logiquement à s’éloigner du 9e Art pour explorer des territoires à la croisée du dessin, de l’art contemporain, du jouet, de la photo, du cinéma, du théâtre, de la peinture sur corps et tout autre domaine limitrophe. Bientôt, il ne restera plus un seul département des arts et de la création que le talent protéiforme et mutagène de Stéphane Blanquet n’aura pas exploré et modifié. On peut prédire qu’il se tournera alors vers la chirurgie plastique et qu’il inventera l’être humain du futur, fait de germes et de tentacules…


2017-06-Guimauves_17.jpg
2017-06-Guimauves_18.jpg
2017-06-Guimauves_19.jpg
2017-06-Guimauves_20.jpg
2017-06-Guimauves_28.jpg
2017-06-Guimauves_22.jpg
2017-06-Guimauves_23.jpg
2017-06-Guimauves_24.jpg
2017-06-Guimauves_25.jpg
2017-06-Guimauves_26.jpg
Blanquet est déjà reconnu comme l’un des talents les plus prometteurs de sa génération lorsqu’il commence à collaborer avec les éditions Cornélius, au milieu des années 1990. Le projet qu’il nourrit alors pour l’éditeur est de produire un livre pour chacune des collections du catalogue ; ce qui est très ambitieux car elles sont aussi nombreuses que la progéniture du fondateur… Avec son premier titre, Guimauve, il rejoint le laboratoire des « comix » qui a accompagné la reconnaissance, quelques années plus tôt, de JC Menu, Lewis Trondheim ou David B. En 1996, cette collection prend le nom de Paul et offre la possibilité aux auteurs de tester sur 32 pages périodiques toutes formes d’envies graphiques ou narratives. Blutch y développe sa célèbre série expérimentale Mitchum et Fabio y donne vie à Roulette, l’un des ses personnages les plus attachants. Blanquet, qui a déjà derrière lui une production abondante, trouve avec Guimauve la possibilité de réunir et d’organiser des récits éparpillés entre de nombreuses publications éphémères. Le premier numéro paraît en mai 1997. L’ année suivante, il continue de coloniser le catalogue de Cornélius, plantant son drapeau dans la collection Raoul avec Le Lombric. Un deuxième Guimauve est alors annoncé… qui ne verra jamais le jour. Entretemps, l’expérience Mitchum s’est interrompue, Roulette a rejoint les oubliettes et Cornélius se voit concurrencé sur son concept par un éditeur ami et néanmoins rival… Presque vingt ans après, il était temps de rendre à nouveau disponible ces récits qui n’ont rien perdu de leur noirceur. Accompagnées d’une version recolorisée du Lombric et d’une sélection d’histoires peu connues, ces guimauves illustrent merveilleusement les mutations d’un artiste unique et cohérent.


2017-06-Guimauves_15.jpg
2017-06-Guimauves_14.jpg
2017-06-Guimauves_13.jpg

Guimauves est le soixante et unième ouvrage de la collection Pierre. Il mesure 17 x 24 cm et compte 144 pages couleur. Sa couverture est cartonnée avec jaquette américaine et son prix est de 23,50€.



Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.