cornelius en direct

Cornélius vous parle en long, en large, à tort et à travers

Vingt-trois prostituées

Brèves


Exposition Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi

Il vous reste encore une petite semaine pour visiter la belle exposition du Festival Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi! Cette exposition consacrée aux auteurs Cornélius présente des ...

Résultat concours de la plus belle Nicole

Bonjour à tous! Un grand bravo à notre gagnante du concours de la plus belle Nicole: Lucie Dartois allias Valse Noire! Et un grand merci à tous les participants! Découvrez tous les ...

Concours de la plus belle Nicole

Hola les grouikos! C'est Nicole, votre bonne vieille copine! Parce que je suis géniale et généreuse, je vous offre la possibilité de gagner un exemplaire du dernier tome de Nicole (et ...

Planning Angoulême 2016

Jeudi 28 janvier 14H: Concert dessiné au théâtre avec Hugues Micol, Zeina Abirached, Alfred, Benjamin Bachelier, Richard Guerineau, Marcello Quintanilha, Dash Shaw et Bastien Vivès. ...

Vendetta

Ce week-end, ne ratez pas le festival Vendetta à Marseille, organisé par Le Dernier Cri, actuellement menacé par les blaireaux bruns de la région PACA. Le détail est ici. ...

Killoffer en direct !

Attention attention ! Ce samedi 5 novembre 2015 à 17 heures, Killoffer en personne — L'Homme/L'Auteur/Le Personnage — viendra visiter le librairie Mollat à Bordeaux pour une séance de ...

Preteseille chez Mollat

Ce samedi 5 janvier à partir de 16 heures à la librairie Mollat de Bordeaux, Benoît Preteseille viendra dédicacer ses ouvrages à l'occasion de l'exposition consacrée à sa maison ...

Dédicaces de Benoît Preteseille

Suite à la récente sortie de la bande dessinée Histoire de l'art macaque, son auteur, Benoît Preteseille, part pour une grande tournée de dédicaces. Et il ne fait pas les choses à ...

Appel à témoins!

Chers amis, Ceci est un appel à témoins! Nous sommes actuellement en train de préparer une intégrale des oeuvres dessinées et scénarisées par le génial Jacques Lob! Comme vous le savez, ...

Regard 9

En ce moment à lieu dans la belle ville de Bordeaux, où les oiseaux chantent, le soleil brille et le vin coule à flot, le festival Regard 9​. Parmi les différents événements de la ...

Gus Bofa à Fonainebleau

Coucou les amis! Tout les weekends des mois de mai et juin l'espace Comairas a décidé de rendre hommage à Gus Bofa en le mettant à l’honneur avec une exposition autour de son livre La ...

Cornélius à L'Escale du Livre.

Ami(e)s du Sud-Ouest, préparez le magret de canard et le bon vin! Eh oui, du vendredi 10 avril au dimanche 12 avril, venez nous rencontrer sur notre stand à l'Escale du Livre de ...

201209-23Prosituees.jpgAttention chef d'oeuvre! Si vous passez devant une librairie et voyez ce petit livre noir, arrêtez-vous sans attendre!
Chester Brown n’a jamais évité les sujets à controverse. Après avoir fait le tour de la vie de couple, et de ses impasses, il a décidé de ne plus avoir que des rapports sexuels tarifés. Dans Vingt-trois prostituées, il peint avec une franchise désarmante, et souvent désopilante, sa découverte puis sa fréquentation assidue des prostituées de Toronto. Véritable roman d'apprentissage, guide pratique du micheton et pamphlet anti-couple, Vingt-trois prostituées démystifie l'expérience de la prostitution. Chester Brown manie avec adresse une prose qui tend vers la neutralité sans jamais être désincarnée. Il dépeint sa psyché masculine dans toute sa splendeur tout offrant le point de vue du client lambda tel qu'on le voit rarement, en antithèse du cinglé violent et cynique.

Au terme de sa rupture avec Sook Yin Lee, Chester Brown décide qu’il ne veut plus de petite amie. Trois ans d’abstinence plus tard, il décide de sauter le pas et de fréquenter les prostituées. Cet album évoque chacune des vingt-quatre filles avec lesquelles l’auteur a eu des relations sexuelles tarifées entre 1999 et 2010. Souvent drôle, toujours lucide, ce journal de bord d’un micheton offre un tableau saisissant de la prostitution contemporaine, que le talent de son auteur exempte de tout voyeurisme ou sensationnalisme. S’il ne montre jamais le visage de ses partenaires, et préserve leur anonymat, Brown s’efforce de rendre aussi fidèlement que possible et leurs corps et leurs conversations. Il décrit le métier de la prostitution et les relations entre les filles et leur client avec une honnêteté et un recul dignes d’éloge. Dessinant crument mais sans misérabilisme les matelas à même le sol et les préservatifs, il alterne les scènes les plus prosaïques, qui posent la question du pourboire ou de la véracité des photos sur les sites d’escort-girls, avec des séquences où il confronte ses vues à celles de ses amis et confrères, Seth et Joe Matt. Le trait est à l’unisson du récit : sec, sobre et ironique. Son expérience et sa réflexion personnelles amènent Brown à conclure par un plaidoyer argumenté pour la disparition de la monogamie possessive et la libéralisation de la prostitution.

201209-23prostituees_c.jpg

201209-23prostituees_5.jpg

201209-23prostituees_6.jpg

201209-23prostituees_7.jpg

201209-23prostituees_8.jpg

201209-23prostituees_9.jpg


201209-23prostituees_1.jpg

201209-23prostituees_2.jpg

201209-23prostituees_3.jpg

201209-23prostituees_4.jpg

Vingt-trois prostituées est un nouveau livre de la collection Pierre. Plus grand que la version originale canadienne, il mesure 17 x 24 cm pour 288 pages. Sous la jaquette se trouve une couverture cartonnée avec marquage bleu. Il est dès aujourd'hui disponible en librairie pour la modique somme de 25 euros.



Commentaires

25 sept. 2012 10:08

Félicitation pour ces magnifiques ouvrages : le Pepito, 23 prostituées, mais aussi le très drôle "Faits divers", dont vous ne parlez pas encore.

Mais en regardant votre calendrier de sortie je ne sais plus où j'ai trouvé une réédition du Total Jazz de Blutch mais aucun site n'est d'accord, quand sortira-t-il vraiment ?

Max
25 sept. 2012 11:40

@Max :Total Jazz est dans les tuyaux mais il nous faut retrouver beaucoup d'originaux auprès de collectionneurs. Ce qui n'est pas très facile… Si vous connaissez des gens qui en ont, n'hésitez pas à nous les adresser. Merci.

Solange Cornélius
25 sept. 2012 16:57

Merci beaucoup. Dommage, je prendrai mon mal en patience ! Mon librairie me l'annonçait pour la rentrée mais sans date... on verra ! Malheureusement je ne connais aucun collectionneur.

Max
26 sept. 2012 17:32

Superbe édition, j'allais la prendre mais j'hésite.
Ce qui m'ennuie c'est que je comptais me le prendre en VO. Je n'avais alors pas la connaissance de ce projet chez cornélius. Mais cette version est vraiment top... aie aie aie.
Je rencontre souvent ce problème lorsque je peux comprendre la langue (crumb, clowes, dash shaw, ware), alors que je n'ai pas le problème pour les auteurs japonais pour lesquels je n'ai aucun moyen de comprendre le texte ou ceux d'expression française pour des raisons évidentes.
Mais souvent la qualité de traduction ou la singularité de l'édition (la crème de crumb) me convainc de prendre l'édition cornélius. Mais mon coeur balance... Vous pouvez tirer quelques exemplaires en VO ? :D

Petite question subsidiaire n'ayant rien à voir avec la choucroute commestible ou capilaire (je profite que les nouveaux articles sont des outils de communication utilisés pour les questions annexes) :
Existe-il une date pour les praticiens de l'impossible version papier?

pethorpan
26 sept. 2012 20:22

@pethorpan : Ha Loïc, que vous dire pour vous convaincre d'acheter l'édition Cornélius ? Ne comptez pas sur moi pour vous dire qu'elle est meilleure, ce serait injuste. Si je m'en tiens à des éléments factuels, notre édition est plus grande et elle est en français. Voilà. Par contre, si je peux vous tirer quelques larmes, on ne cracherait pas sur quelques euros en ce moment. Et les libraires aussi. Alors pourquoi ne pas aller dans une librairie faire le choix qui nous fera plaisir ? Pour Les praticiens, la réponse se trouve dans le commentaire de JetJet.

Pierre Cornélius
2 nov. 2012 14:03

Je n'avais pas prévu de l'acheter mais en le feuilletant chez mon libraire j'ai accroché de suite. Superbe ouvrage et superbes histoires... Je suis reparti avec...
Mon porte monnaie fait maintenant grise mine...

Hirondelle
13 nov. 2012 20:44

@Pierre Cornélius :
Après plus d'un mois d'hésitation ( mais surtout l'attente de mon salaire), j'ai craqué pour cet ouvrage. Des la couverture on comprend qu'on a le droit a une sublime édition. Encore bravo!

Pethorpan

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.