cornelius en direct

Cornélius vous parle en long, en large, à tort et à travers

Du nouveau (suite)

Brèves


Fascicule Smart Monkey

Pour accompagner la sortie de la nouvelle édition de Smart Monkey de Winshluss, nous avons réalisé un fascicule de 16 pages qui contient la toute première version de cette histoire ...

Planning Angoulême 2017

Jeudi 26 janvier 17h-19h : Dédicace de Ancco (Stand Coréen - Pavillon Asie) Vendredi 27 janvier 10h30-12h : Dédicace de Benoît Preteseille (stand Cornélius - Nouveau monde) 13h-15h : ...

Exposition Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi

Il vous reste encore une petite semaine pour visiter la belle exposition du Festival Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi! Cette exposition consacrée aux auteurs Cornélius présente des ...

Résultat concours de la plus belle Nicole

Bonjour à tous! Un grand bravo à notre gagnante du concours de la plus belle Nicole: Lucie Dartois allias Valse Noire! Et un grand merci à tous les participants! Découvrez tous les ...

Concours de la plus belle Nicole

Hola les grouikos! C'est Nicole, votre bonne vieille copine! Parce que je suis géniale et généreuse, je vous offre la possibilité de gagner un exemplaire du dernier tome de Nicole (et ...

Planning Angoulême 2016

Jeudi 28 janvier 14H: Concert dessiné au théâtre avec Hugues Micol, Zeina Abirached, Alfred, Benjamin Bachelier, Richard Guerineau, Marcello Quintanilha, Dash Shaw et Bastien Vivès. ...

Vendetta

Ce week-end, ne ratez pas le festival Vendetta à Marseille, organisé par Le Dernier Cri, actuellement menacé par les blaireaux bruns de la région PACA. Le détail est ici. ...

Killoffer en direct !

Attention attention ! Ce samedi 5 novembre 2015 à 17 heures, Killoffer en personne — L'Homme/L'Auteur/Le Personnage — viendra visiter le librairie Mollat à Bordeaux pour une séance de ...

Preteseille chez Mollat

Ce samedi 5 janvier à partir de 16 heures à la librairie Mollat de Bordeaux, Benoît Preteseille viendra dédicacer ses ouvrages à l'occasion de l'exposition consacrée à sa maison ...

Dédicaces de Benoît Preteseille

Suite à la récente sortie de la bande dessinée Histoire de l'art macaque, son auteur, Benoît Preteseille, part pour une grande tournée de dédicaces. Et il ne fait pas les choses à ...

Appel à témoins!

Chers amis, Ceci est un appel à témoins! Nous sommes actuellement en train de préparer une intégrale des oeuvres dessinées et scénarisées par le génial Jacques Lob! Comme vous le savez, ...

Regard 9

En ce moment à lieu dans la belle ville de Bordeaux, où les oiseaux chantent, le soleil brille et le vin coule à flot, le festival Regard 9​. Parmi les différents événements de la ...

La rumeur enfle depuis plusieurs mois et le dénouement de cet insupportable suspense est imminent: Kitaro le repoussant, la série phare de Shigeru Mizuki débarque en librairie ces jours-ci.



Cette série, qu'on peut qualifier de "comédie horrifique", était l'une des pièces maîtresse qui manquait aux amateurs de curiositas et de bande dessinée asiatique pour mieux appréhender la richesse du manga et l'importance fondamentale de Mizuki dans ce domaine.
Les histoires n'ont pas pris une ride et c'est avec effarement et jubilation que l'ont découvre la noirceur et de ces nouvelles destinées à l'origine à un public de pré-adolescents. Inutile de préciser que la liberté de ton et d'inspiration de Kitaro le repoussant aurait aujourd'hui bien du mal à émerger dans notre paysage éditorial formaté à l'auto-censure et aux bons sentiments...


La naissance de Kitaro et sa première fugue


Kitaro et sa garde rapprochée

Mais écoutons plutôt ce que Paul, qui a pris sous son aile ce zombie hors normes, nous dit de ce livre dont il a tant soigné l'édition: "Amoureux des contes populaires et du merveilleux qui s'infiltre dans les interstices du quotidien, Shigeru Mizuki a placé les yôkaï, ces êtres surnaturels qui peuplent les coulisses de notre monde, au centre d'une création qui oscille constamment entre fantastique, humour et poésie. Immensément populaire au Japon, où pas un enfant ne grandit sans dévorer ses aventures, Kitaro le repoussant est le héros emblématique d’une œuvre qui se penche sur les monstres pour mieux parler des hommes. Sa description fait dresser les cheveux sur la tête : ultime descendant d’une tribu de morts-vivants, Kitaro est né borgne, en rampant hors de l’utérus du cadavre de sa mère, condamné à errer dans un monde qui ne veut pas de lui...
Pourtant, loin du tragique étouffant que laisse présager ce funeste résumé, Kitaro le repoussant est une série pétillante de drôlerie. Les tribulations de ce gamin chargé de résoudre les conflits opposant les humains aux yôkaï sont un plaisir rare mariant subtilement la noirceur à la legè-reté. Les lecteurs français de NonNonBâ ne manqueront pas de retrouver dans ce monument de la bande dessinée japonaise l’humour et l’inspiration qui les avaient fait chavirer de bonheur."
Précisons encore que cette édition se propose de réunir dans l'ordre chronologique de parution et à partir des meilleurs documents disponibles l'intégralité des histoires que Shigeru Mizuki a consacré pendant plus de quinze ans à ce personnage désormais mythique.

Commentaires

26 fév. 2007 13:41

Une question que je me pose, concernant la version française, c'est quelles sont les histoires reprises ? En essayant de retracer l'histoire des publications des aventures de Kitaro, j'en suis arrivé à la conclusion que pour vous, elles ont commencé avec la parution de la série dans le magazine Weekly Shônen Magazine des éditions Kôdansha. C'est à dire en 1967 pour le véritable début de la série sous le nom de Gegege no Kitarô. Mais qu'en est-t-il des quelques histoires parues en 1965 dans ce même magazine ? Et surtout, les histoires parues dans le circuit des kashibonya (des librairies de prêt) et dans Garo des éditions Seirindo dans une série portant le nom de Hakaba no Kitarô ne me semblent pas reprises. En effet, j'ai eu l'occasion de feuilleter le premier volume (au format bunko) de Hakaba no Kitarô, et le moins que l'on puisse dire, ça ne ressemble pas graphiquement à ce que vous nous proposez. Ne pensez-vous pas qu'il aurait été judicieux de commencer par le véritable début des aventures en papier de Kitaro (en excluant la version kamishibai) ? Après tout, vous nous dites dans le présent texte que vous allez publier l'intégralité de la série. On peut estimer que cette affirmation est discutable, non ?

Autre chose, si j'ai bien compris, vous ne vous basez pas sur une édition japonaise (par exemple, la version de Kôdansha en 17 volumes parue entre 1985 et 1986). On peut donc espérer avoir les chapitres parus dans le magazine Weekly Shônen Sunday des éditions Shôgakukan et surtout celles parues dans le magazine Shukan Jitsuwa, une publication destinée à un lectorat adulte (comprendre qu’il propose des photos de femmes nues entre deux articles populaires) et qui est édité par Nihon Journal Shuppan.

Enfin, prévoyez-vous d'éditer la nouvelle version, scénarisée par Shigeru Mizuki et dessinée par Hochino Ruichi (?), qui va paraître dans le Comic BonBon de Kôdansha à partir du mois de mars 2007 ?

Herbv
26 fév. 2007 18:12

Bon, j'ai un début de réponse à ma première question grâce au sommaire que je n'avais pas vu : j'ai perdu ainsi une occasion de me taire. J'ai pu voir qu'il y a les chapitres publiés en 1965-1966 dans le Shônen Magazine (j'ignorais qu'il existait des chapitres parus en 1966). Au fait, existe-t-il d'autres aventures de Kitaro sorties dans Garo autre que l'histoire de la naissance de notre petit mort-vivant ?

Sinon, il manque quand même toute les histoires parues dans les magazines du circuit des kashibonya. J'en déduis que vous considérez donc qu'elles ne font pas parti de la série et que c'est pour cela que vous affirmez que vous aller publier une intégrale.

Herbv
26 fév. 2007 22:11
Bonjour Herbv, merci pour cette question, et merci surtout pour la réponse, qui va m'épargner bien des lignes d'explication. Je réponds sur le reste: "Au fait, existe-t-il d'autres aventures de Kitaro sorties dans Garo autre que l'histoire de la naissance de notre petit mort-vivant ?" Pas à ma connaissance. Cette histoire était déjà une reprise retravaillée (et rallongée) d'une version réalisée quelques années plus tôt pour les kashibonya. Presqu'immédiatement après cette parution dans Garo, le personnage de Kitaro est passé chez Shônen magazine, sans pour autant que Mizuki interrompe sa collaboration avec Garo, bien au contraire (il a été l'un des auteurs les plus réguliers de la revue). Cette première histoire n'a pas été retravaillée lorsqu'elle a été finalement reprise dans le recueils de Kodansha, mais elle a changée de nom, délaissant le titre d'origine "Une famille ultramondaine" pour celui plus explicite de "La naissance de Kitaro". Nous avons conservé le titre de Garo, choix que je regrette aujourd'hui. Ce sera probablement modifié pour la deuxième édition. "Sinon, il manque quand même toute les histoires parues dans les magazines du circuit des kashibonya. J'en déduis que vous considérez donc qu'elles ne font pas parti de la série et que c'est pour cela que vous affirmez que vous aller publier une intégrale" Yes, mon cher. Et c'est d'autant plus facile de faire la distinction entre les deux versions qu'elles ne portent pas le même nom (comme c'est expliqué dans la longue introduction qui ouvre le livre): "Kitaro du cimetière" pour les kashibonya est devenu "Kitaro le repoussant" chez Shônen magazine, titre moins effrayant et plus en phase avec le lectorat de la revue. Nous n'envisageons pas pour le moment de publier cette première version, pas plus que celle qui est annoncée par Kodansha (mais s'agit-il d'une série ou de quelques épisodes destinés à accompagner le long métrage qui va bientôt arriver sur les écrans japonais?). Paul
27 fév. 2007 21:18

Merci pour toutes ces explications, M'sieur Paul :)

Herbv
31 mar. 2007 18:19

Bonjour,
J'ai découvert le premier volume des aventures de Kitaro, c'est vraiment passionnant. A quel rythme pensez vous publier les autres volumes de cette intégrale ?

Merci

Cordialement
Vivian

Vivian

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.