cornelius en direct

Cornélius vous parle en long, en large, à tort et à travers

Les nouveautés de septembre

Brèves


Fascicule Smart Monkey

Pour accompagner la sortie de la nouvelle édition de Smart Monkey de Winshluss, nous avons réalisé un fascicule de 16 pages qui contient la toute première version de cette histoire ...

Planning Angoulême 2017

Jeudi 26 janvier 17h-19h : Dédicace de Ancco (Stand Coréen - Pavillon Asie) Vendredi 27 janvier 10h30-12h : Dédicace de Benoît Preteseille (stand Cornélius - Nouveau monde) 13h-15h : ...

Exposition Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi

Il vous reste encore une petite semaine pour visiter la belle exposition du Festival Regard 9 à l'Espace Saint-Rémi! Cette exposition consacrée aux auteurs Cornélius présente des ...

Résultat concours de la plus belle Nicole

Bonjour à tous! Un grand bravo à notre gagnante du concours de la plus belle Nicole: Lucie Dartois allias Valse Noire! Et un grand merci à tous les participants! Découvrez tous les ...

Concours de la plus belle Nicole

Hola les grouikos! C'est Nicole, votre bonne vieille copine! Parce que je suis géniale et généreuse, je vous offre la possibilité de gagner un exemplaire du dernier tome de Nicole (et ...

Planning Angoulême 2016

Jeudi 28 janvier 14H: Concert dessiné au théâtre avec Hugues Micol, Zeina Abirached, Alfred, Benjamin Bachelier, Richard Guerineau, Marcello Quintanilha, Dash Shaw et Bastien Vivès. ...

Vendetta

Ce week-end, ne ratez pas le festival Vendetta à Marseille, organisé par Le Dernier Cri, actuellement menacé par les blaireaux bruns de la région PACA. Le détail est ici. ...

Killoffer en direct !

Attention attention ! Ce samedi 5 novembre 2015 à 17 heures, Killoffer en personne — L'Homme/L'Auteur/Le Personnage — viendra visiter le librairie Mollat à Bordeaux pour une séance de ...

Preteseille chez Mollat

Ce samedi 5 janvier à partir de 16 heures à la librairie Mollat de Bordeaux, Benoît Preteseille viendra dédicacer ses ouvrages à l'occasion de l'exposition consacrée à sa maison ...

Dédicaces de Benoît Preteseille

Suite à la récente sortie de la bande dessinée Histoire de l'art macaque, son auteur, Benoît Preteseille, part pour une grande tournée de dédicaces. Et il ne fait pas les choses à ...

Appel à témoins!

Chers amis, Ceci est un appel à témoins! Nous sommes actuellement en train de préparer une intégrale des oeuvres dessinées et scénarisées par le génial Jacques Lob! Comme vous le savez, ...

Regard 9

En ce moment à lieu dans la belle ville de Bordeaux, où les oiseaux chantent, le soleil brille et le vin coule à flot, le festival Regard 9​. Parmi les différents événements de la ...

Depuis quelques jours, vous pouvez découvrir en librairie deux nouveaux livres made in Cornélius et, cela va de soi, nous vous encourageons vivement à vous précipiter dessus. Tout d'abord parce que nous avons besoin de votre argent, et ensuite parce que ces deux ouvrages sont en tous points indispensables.
Le premier est un authentique chef-d'œuvre, signé par l'un des plus grands maître de la bande dessinée japonaise... NonNonBâ de Shigeru MIZUKI. C'est pour nous un honneur autant qu'une récompense d'être les premiers en France à présenter le travail de ce génie, qui est chéri dans son pays comme un trésor national et dont la popularité égale largement celle de Tezuka.

Avant un recueil d'histoires fantastiques à paraître en octobre et avant sa célèbre série Kitaro le repoussant à paraître en janvier dans la collection Paul, nous avons choisi, pour introduire le public français à l'œuvre si riche et si originale de cet auteur, de commencer par un récit récent (1992) et largement autobiographique qui mêle ses deux registres de prédilection, la chronique du quotidien et le fantastique poétique.
L'histoire se déroule au début des années 1930, dans une petite ville de la côte ouest du Japon. NonNonBâ, une vieille dame mystique et superstitieuse, est accueillie dans la famille du jeune Shigeru. Encyclopédie vivante des croyances et légendes populaires de la région, elle abreuve l'imaginaire déja débordant du garçon d’histoires de monstres et de fantômes. Les yôkaï, ces créatures surnaturelles qui peuplent l’univers des hommes, deviennent vite les compagnons de rêveries de Shigeru, qui trouve en eux d’excellents guides pour visiter les mondes invisibles. Si ces voyages l’aident à fuir et à comprendre les émotions parfois compliquées qui naissent dans son cœur, ils embrouillent aussi considérablement sa vie quotidienne : il est déjà bien assez difficile de savoir à qui se fier sans que des monstres bizarres et malicieux viennent s'en mêler...


En conjuguant le ton de la chronique et les ambiances fantastiques qui ont fait sa réputation depuis Kitaro, Shigeru Mizuki livre avec NonNonBâ une œuvre aussi simple qu’exigeante. S’inspirant des jours heureux de son enfance, il écrit la partition universelle du temps qui passe, du bonheur éphémère et de l’urgence de vivre, laissant à ses lecteurs le souvenir impérissable des rivages de Sakai-minato et réveillant pour chacun d’eux les accords précieux des nostalgies les plus intimes.
"Drôle", "étrange", "émouvant", "profond", autant de qualificatifs qui retrouvent ici tout leur sens et qui disent mieux que de longues argumentations pourquoi ce livre est essentiel et lisible par tous.

En même temps que ce pavé incontournable paraît le deuxième tome d'une trilogie d'Osamu Tezuka, le très remarqué Hato. Dans cette œuvre de 1968, les thèmes récurrents du grand mangaka sont entrelacés de mythes et légendes traditionnels et son talent de conteur, adossé à une joie de dessiner qui éclate à chaque page, font de cette féérie une confiserie délicieuse.


Au cœur d'une période qui constitue le pic créatif d'une carrière dont on ne dira jamais assez la richesse et l'inconcevable immensité (200 000 pages en 43 ans de carrière!), Tezuka, appuyé par les meilleurs assistants, met au point entre quelques chef-d'œuvres comme Phénix ou Bouddha (tous deux chez Tonkam, malheureusement dans des éditions discutables), des épopées virevoltantes et rondement menées où la fantaisie est promue capitaine. Possédant ses codes et son vocabulaire sur le bout des doigts et n'ayant pas encore troqué la fraîcheur de son inspiration initiale pour les sujets plus graves qu'il abordera à partir des années 70, Tezuka donne avec des joyaux tels que Prince Norman (chez Cornélius, LA pépite qui convertit les plus réticents), Triton (à paraître chez Soleil Manga) ou Hato, la dimension de son intarissable talent. Inutile d'ajouter que nous avons apporté à ces pages la qualité de reproduction et le format qu'elles méritaient...

Commentaires

29 sept. 2006 10:59

d'après cette note, nous sommes plus jeunes d'une semaine... Ce doit être l'effet rafraichissant de ces 2 albums.

alexandre franc
29 sept. 2006 20:50

Une date pour le tome 2 de Necron? Merci

Dieu
30 sept. 2006 02:25

ah! merci de publier ça, je vais enfin pouvoir les comprendre.

walter
2 oct. 2006 17:30

Je tiens à vous remercier d'avoir publier nonnonba, pour moi c'est une des meilleurs BD de l'année.J'espère qu'il aura le prix du patrimoine à Angoulème

Nico
6 oct. 2006 15:46

Pareil pour moi... Non Non Bâ prix du patrimoine, Indiscutablement. Avec Ice Haven en bande dessinée de l'année, ça fait trop de Cornelius.

stef du aaablog

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.